VMware Archive

0

Horizon View : activer le “timingProfiler”

Apparut avec la version 7.2, le “timingProfiler” permet d’afficher au sein de l’outil “Help Desk” le temps de chargement d’un profil avec certains détails comme les temps pour l’Authentification, Brokering, protocol connection, GPO Load, Logon Script, Profil Load et l’intéractive.

C’est toujours pratique ce type info pour les collègues du support


Pour activer le “timingProfiler” il faut passer la commande ci-dessous sur tous les Connection Server afin d’avoir accès à la section “Logon Segments” dans le HelpDesk

vdmadmin -I -timingProfiler -enable


Il est dommage que cela ne soit pas activé pas défaut lors de l’installation d’un Connection Server standalone (ou replica).
Ci-dessous la définition de certains des  items remontés dans le “Logon Segments” (en 7.10).

https://docs.vmware.com/en/VMware-Horizon-7/7.10/horizon-administration/GUID-F14767BD-738F-494D-8DF0-AD955C22EEB1.html

Si vous souhaitez avoir plus de détails sur le logon de vos users, c’est possible via Logon Monitor (qui est inclus dans l’agent View depuis la version 7.1, au passage on parlait déjà de Logon Monitor en août 2016 dans le billet “Logon-monitor-cest-gratuit-foncez” 🙂 .

Post to Twitter

Tags: , ,
0

Horizon View 7.3 : event id 2091/2093

Comme vous le savez Horizon view repose sur une base ADAM repliquée entre les divers Connections Servers, c’est bien… c’est beau tant que ça se réplique bien, le jour où vous rencontrez des problèmes de réplication alors il sera grand temps de vous souvenir de votre expérience AD. De notre côte sur une infra 7.3 avec 3 connections Servers nous avons rencontré les event id 2091 et 2092.

Ownership of the following FSMO role is set to a server which is deleted or does not exist.
 
Operations which require contacting a FSMO operation master will fail until this condition is corrected.
 
FSMO Role: CN=Partitions,CN=Configuration,CN={F82E0D4A-16B0-44B1-91B7-5F5A08BD619A}
FSMO Server DN: CN=NTDS Settings\0ADEL:8f620d83-00d8-4b15-87fc-97430126a71e,CN=Server01$VMwareVDMDS\0ADEL:b5ebd2b8-1345-48ab-bb4c-554090afca20,CN=Servers,CN=Default-First-Site-Name,CN=Sites,CN=Configuration,CN={F82E0D4A-16B0-44B1-91B7-5F5A08BD619A}

This server is the owner of the following FSMO role, but does not consider it valid. For the partition which contains the FSMO, this server has not replicated successfully with any of its partners since this server has been restarted. Replication errors are preventing validation of this role.
 
Operations which require contacting a FSMO operation master will fail until this condition is corrected.
 
FSMO Role: CN=Schema,CN=Configuration,CN={F82E0D4A-16B0-44B1-91B7-5F5A08BD619A}


Nous comprenons rapidement que nous n’avons pas de schema master, pour confirmer cela on ouvre un “Active Directory Schema” (via une mmc)

Et voila la source de notre problème


Afin de pouvoir forcer un schema master, nos amis de VMware nous ont pondu la KB2083758 qui va nous permettre de configurer un nouveau Shema Master (attention l’étape 8 n’est pas obligratoire, nous l’avons rajoutée car dans notre cas il fallait forcer le “naming master”).

  1. To open the command prompt:
    • Click Start.
    • Right-click Command Prompt and then click Run as administrator.
  2. In the command prompt, run this command:
    dsmgmt
  3. In the dsmgmt command prompt, run this command:
    roles
  4. In the fsmo maintenance command prompt, run this command:
    connections
  5. In the server connections command prompt, run this command:
    connect to server computername:portnumber
    where computername:portnumber is the computer name and communications port number of the AD LDS instance that you want to use as the new schema master.
  6. In the server connections command prompt, run this command:
    quit
  7. In the fsmo maintenance command prompt, run this command:
    seize schema master
  8. (Etape rajoutée) In the fsmo maintenance command prompt, run this command:
    seize naming master
  9. Type exit and press Enter


Une fois les commandes passées nous avons bien un nouveau schema master et plus d’erreurs dans les events log de nos Connection Server

Server “Server01:389” knows about 2 roles


Schema – CN=NTDS Settings,CN=Server01$VMwareVDMDS,CN=Servers,CN=Default-First-Site-Name,CN=Sites,CN=Configuration,CN={F82E0D4A-16B0-44B1-91B7-5F5A08BD619A}

Naming Master – CN=NTDS Settings\0ADEL:8f620d83-00d8-4b15-87fc-97430126a71e,CN=Server01$VMwareVDMDS\0ADEL:b5ebd2b8-1345-48ab-bb4c-554090afca20,CN=Servers,CN=Default-First-Site-Name,CN=Sites,CN=Configuration,CN={F82E0D4A-16B0-44B1-91B7-5F5A08BD619A}

Post to Twitter

0

Horizon 7.10 error : warning Echec de la connexion

Suite à la migration d’un environnement Horizon view 7.3 vers 7.10, on nous a remonté une erreur de connexion à la console d’administration HTML5 avec les navigateurs Chrome (79.0.3945.117 – Build officiel – 32 bits ) et Firefox (72.0.1 – 32 bits).

 

Le problème se produit uniquement avec Chrome et Firefox… qui a dit que Internet Explorer était un mauvais navigateur 🙂 .

 

Ce problème de connection peut-être résolu en modificant le fichier “locked.properties” (dans le cadre d’un problème d’affichage HTML5 via le navigateur Edge et en passant par des F5 nous avions deja eu l’occasion de jouer avec le fichier “locked.properties”). Revennons à nos moutons, la KB2144768 chez VMware nous donne la liste des actions à réaliser afin résoudre ce problème de connexion.

  1. Créer le fichier C:\Program Files\VMware\VMware View\Server\sslgateway\conf\ locked.properties
  2. Ajouter la ligne : checkOrigin=false
  3. Redémarrer le service « Composant VMware Horizon View Security Gateway” (wstunnel)

 

Voila ça c’est fait (il nous reste encore quelques bugs qui feront l’objet d’autres posts 🙂 )

Post to Twitter

0

vCenter error : interface com.vmware.vim.binding.integrity.VcIntegrity is not visible from class loader

Sur un vCenter 6.5 Version 6.5.0.10000 Build 5973321 nous avons rencontré l’erreur ci-dessous dans l’onglet “Update manager – Attacher une ligne de base”

 

interface com.vmware.vim.binding.integrity.VcIntegrity is not visible from class loader

 

Mais comme on est pressé et que VMware fait bien les choses la KB 60640 répond pile-poil à notre problème

  • Allez en SSH sur le vCenter
  • Lancez la commande service-control –stop –all
  • Lancez la commande service-control –start –all

 

Nickel ça nous a pris 10 mn 🙂

Post to Twitter

Tags:
0

vSAN : Rechercher un disque

La lecture du titre de ce post vous laisse dubitatif avouez le 🙂 .

Dernièrement nous avons dù identifier physiquemebt un disque (au sein d’un disque group) qui rencontrait de grosses latences (entre 15000 ms et 45000 ms), un remplacement rapide s’imposait donc.

Le problème est que nous avons pu identifier le disque au sein du disque groupe via son naa, mais comment l’identifier physiquement sur l’ESXi (serveur CISCO UCS-C240-M4SX) ? Dans UCS Central aucune alarme ne remontait côté disque (normal il n’y a pas de problème hardware vous nous direz) et en ESXCLI on ne remonte pas d’informations de type PID permettant de faire le lien entre le naa. et le disque dans UCS. Dans le Vcenter, sur l’ESXi dans l’onglet “Configure” –  “Storage-Storage Device” vous avez un bouton qui permet (logiquement) d’allumer la led d’un disque  selectionné (le fameux “turn on ou turn off disk locator”), mais dans notre cas cela ne fonctionnait pas. 

On a beau cliquez ça reste vert 🙁 .

En googlelant nous sommes tombés sur la commande ci-dessous qui permet d’allumer (ou clignoter) la led d’un disque.

esxcli storage core device set -d naa.50000397885347bd -l=locator -L=600

Après avoir trouver une âme charitable dans le Datacenter, le collègue a pu nous donner la position du disque dans le serveur en vue de son prochain remplacement.

Post to Twitter

Tags: , , ,
2

vSAN : Supprimer un objet dans le “Resyncing Component”

Dans un Vcenter 6.5.0 (build 5318154) au sein d’un cluster vSAN (version : 6.6) nous avons remarqué la présence d’un objet orphelin dans l’onglet “Resyncing Components”.

L’objet avait été supprimé il y a quelque temps, mais visiblement vSAN ne l’entend pas de cette oreille 🙂

Nous avons constaté que le vSAN Health était en jaune en GUI et via la commande ci-dessous.

esxcli vsan health list
Ok on est en yellow, next ?


Le problème en l’état, c’est que nous ne connaissons pas l’objet récalcitrant, afin de le retrouver nous avons lancé la commande ci-dessous.

esxcli vsan debug resync list
Voila notre objet est désormais identifié.


Afin de supprimer un objet récalcitrant il existe une commande qui permet de supprimer des objets, cependant cette commande est à utiliser avec parcimonie 😉 .

/usr/lib/vmware/osfs/bin/objtool delete "your object" -f -v 10
Et là, mauvaise nouvelle, la commande se termine par un failed 🙁 .


Du coup on décide de lancer les commandes ci-dessous au cas où.

esxcli vsan debug resync list

esxcli vsan health cluster list
Et voila tout est en green, la commande objtool a visiblement quand même fait un petit nettoyage 🙂
Côté GUI 😉

Post to Twitter

0

Vcenter error : esx.problem.hyperthreading.unmitigated

Si comme nous, vous rencontrez l’erreur “esx.problem.hyperthreading.unmitigated” sur un host ESXi dans votre Vcenter (dans notre cas un Vcenter 6.5) après l’application de patch, alors là KB57374 va vous aider a supprimer rapidement cette erreur et à comprendre son origine.

On va quand même pas désactiver l’hyperthreading quand même 🙂

Comme l’explique la KB57374, il suffit de forcer la valeur “UserVars.SuppressHyperthreadWarning” à 1 afin de supprimer ce message dans les options avancées (Onglet Configure, puis aller dans System-Advanced System Settings) de l’ESXi, mais comme on est sympa on vous donne aussi la version en CLI.

Get-VMHost MyESXi | Get-AdvancedSetting -Name 'UserVars.SuppressHyperthreadWarning' | Set-AdvancedSetting -Value 1

Post to Twitter

0

ESXi 6.5: Erreur lors de l’installation

Lors de l’instalation d’un ESXi 6.5 (sur un Cisco UCS C220 M5) nous avons rencontré l’erreur ci-dessous (hé oui on ne fait pas que du Citrixm 🙂 .

partedUtil failed with message: b”Error: Can’t have a partition outside the disk!nUnable to read partition table for device /vmfs/devices/disk/eui.00a0504658335330\n\n”.


En googlelant nous sommes tombés sur la KB2082806, ce qui nous a amené à faire un Erase du Virtual Drive  via la CIMC (Cisco Integrated Management Controller) du server.

Selectionnez le Virtual Drive puis cliquez sur le bouton “Erase Virutal Divre”


Une fois l’erase du “Virtual Drive” réalisé, l’installation a pu être réalisée sans problème.

Post to Twitter