ControlUp Archive

8

Test : ControlUp Logon Simulator

Toujours dans la série des tools gratuits, dans ce billet nous allons vous présentez « ControlUp Logon Simulator« . Comme vous l’avez deviné (pour ceux qui connaissent ControlUp, pour les autres c’est l’occasion de faire connaissance avec nos amis de ControlUp), ControlUp Logon Simulator vient tout droit de chez… ControlUp 🙂 .

ControlUp Logon Simulator permet de simuler la connexion (XenApp/XenDesktop) d’un utilisateur sur une application publiée (ou un dekstop), la connexion va du Netscaler/StoreFront au lancement de l’application.

 

He oui ça gère même une connexion via un Netscaler 😉

 

Téléchargez ControlUp Logon Simulator (dans notre cas la v1.3.0)

Les prérequis :

ControlUp Logon Simulator

  • Microsoft Windows 7  ( nous avons testé avec du W2K8 R2 et W2K12)
  • Ne pas être admin local (dans la session ou vous souhaitez lancer ControlUp Logon Simulator)
  • .Net Framework 4.6.1
  • Citrix Receiver 4.x

StoreFront/XenApp/XenDesktop

  • Citrix Storefront 2.0 minimum
  • Citrix XenApp 6.5, XenDesktop/XenApp 7.x 

L’installation est simple et se résume en trois étapes :

Cliquez sur le bouton Next



Cliquez sur le bouton Next



Cliquez sur le bouton Close

 

Reste à lancer ControlUp Logon Simulator et à le configurer (montre en main il faut 2/3 mn).

Au passage vous pouvez aussi lancer ControlUp Logon Simulator en ligne de commande via la commande (c’est un exemple) : controluplogonsim.exe /noeula /s /config=c:\YourFolder\settings.xml  (le fichier .xml est à créer au préalable via la GUI en enregistrant votre configuration).

 


C
onfigurez ControlUp Logon Simulator
Dans notre cas nous sommes passés directement sur un StoreFront (3.5), cependant ControlUp Logon Simulator gère aussi les tests via un Netscaler.

 


Et voila 😉



Vous pouvez avoir le détail de chaque test via l’onglet Summary, en cliquant sur un test (oui on a un test en failed 😉 )

 

Si vous souhaitez remonter des alertes via votre outil de monitoring favori comme par exemple ControlUp (via les Triggers d’incident de ControlUp, voir page 10 de l’admin guide) ou Zabbix 🙂 , c’est tout à fait possible vu que ControlUp Logon Simulator  génère des events dans le journal application.

 

 

En conclusion que du bonheur 😉 .

4

Test de ControlUp 3

Il y a un peu plus d’un an nous avions testé ControlUp 1.0 (voir billet), la version 3.0 (3.0.1.399 dans notre cas) vient  de sortir  et autant vous dire Smart-X a passé la vitesse supérieure 😉 .

Nos tests ont été effectués sur un serveur 2008 R2 sp1 Fr, et comme d’habitude l’installation et la prise en main de ControlUp sont déconcertantes de facilité.

Les ajouts de fonctionnalités (et améliorations) les plus importantes que nous avons constaté durant notre test :

  • Ajout d’une section Incidents
  • Possibilité de monitorer les services
  • Possibilité d’exécuter des scripts en remote
  • Ajout de colonnes Citrix supplémentaires dans la section Computer
  • Ajout d’actions de diagnostics sur les computers
  • Support . Net Framework 4.5 
  • Ajout personnalisé d’events log
  • Possibilité de changer la priorité d’un processus
  • Affichage de la latence ICA dans la section computer
  • Ajout d’un magasin de mot de passe

L’installation se fait via une une suite de popup

ControlUp_Install01Cliquez sur le bouton Continuer

ControlUp_Install02Choississez « I Accept the agreement »
Cliquez sur le bouton Continuer

ControlUp_Install03Rentrez le nom de votre organisation
Cliquez sur le bouton Continuer

ControlUp_Install04
ControlUp_Install05Dans un premier on garde les triggers par défaut
Cliquez sur le bouton Yes

 

On vous avait prévenu, l’installation est une formalité 😉 .

ControlUp_Install08

 

ControlUp_Install09En moins de 5 mn (installation comprise) on est déjà au sein de la console de ControllUp

Dans un premier temps il faut rajouter les serveurs membre de/des ferme(s) XenApp dans la console ControlUpp.

 

 L’installation de l’agent (port 40705 par défaut) se fait en remote via la console ControlUpp (ainsi que la désinstallation), l’installation par lot est bien sur possible (il est aussi possible de télécharger l’agent et de le déployer par d’autres outils).

ControlUp_Install07

 

 

Vous avez la possibilité via la console ControUp de configurer le ControlUp Monitor afin de créer un service qui permettra le monitoring en continu.

ControlUp_Install092On vous conseille ce mode si vous souhaitez une mise en place pour du 24/7

 

Dans la suite du billet nous allons énumérer quelques  unes des nombreuses fonctionnalités de ControlUp.

ControlUp_Install093 Dans la console vous avez la possibilité de modifier la liste des colonnes et donc de personnaliser le monitoring (avec des settings xenapp, xendesktop)

 

ControlUp_Install094Il est possible d’ajouter des triggers (sur des événements Windows, des process démarrés, des arrêts de serveur etc..) en plus de ceux déjà configurés

 

ControlUp_Install095La liste des actions possibles sur un host (Le « Script Based Actions » est notre préféré 😉 )

 

ControlUp_Install097La liste des actions possibles sur une session



ControlUp_Install096La fonction Incidents permet d’obtenir rapidement un état des incidents avec un historique

 

ControlUp_Install099Il est possible de rajouter des scripts réalisés par Smart-X ou bien les vôtres (bat, vbs et PowerShell   😉

La configuration de la console ControlUp se trouve dans C:\Users\VotreUser\AppData\Roaming\ControlUp et HKEY_CURRENT_USER\Software\Smart-X\ControlUp.

En résumé ControlUp permet de mettre en place un monitoring rapide et efficace de vos fermes XenApp, de plus Yoni est à l’écoute de la communauté Citrix et certains d’entre eux sont impliqués directement dans le projet  (Shawn Bass, Jarian Gibson et Shane Kleinert)  🙂 .

 

ControlUp_Install0991Au passage la version Basic est toujours free

 

 

 

 

 

5

Test de ControlUp

Il y a quelques jours nous avons découvert ControlUp (mieux vaut tard que jamais car le tools a plus d’un an 😉 ) au détour d’un tweet. Nous avons tout de suite accroché le concept de console unifiée permettant de surveiller en temps réel un groupe de serveurs (ram, cpu, espace disque, écriture/lecture disque, charge XenApp, active session, disconnected session etc… , ainsi qu’une série d’informations et actions  importantes lors de troubleshooting.

Donc direction notre labs pour tester ControlUp. Le test commence très bien car ControlUp ne nécessite pas d’installation et les agents sont poussés via la console. La prise en main de ControlUp est facile et rapide, les informations sont rapidement accessibles. ControlUp est gratuit dans sa version Basic (avec une limite de 50 CCU), la version testée sur notre lab est la 1.3.1.249 sur un serveur Windows 2008 R2 sp1 Fr (2 vCPU, 4 go de ram).

Quelques features testées dans notre labs :

  • Comparaisons de valeurs/clés de registre entre des serveurs
  • Exécution de tâches en parallèle sur plusieurs serveurs. 
  • Import de clés/valeurs de registre
  • Prise en main à distance (shadows) RDP/ICA
  • Connection RDP sur un serveur
  • Gestion des services windows
  • Gestion des process (pskill, kill process, end process)
  • Visualisation des  journaux d’événements
  • Gestion des sessions utilisateurs (notamment avec la possibilité d’exécuter un process au sein d’une session, importer un fichier reg, screenshot dans la session)
  • Gestion des partages
  • Gestions des fichiers et dossiers
  • Magasin de mot de passe

La console lors de l’ouverture de ControlUp

Comparaison d’un même process sur deux serveurs différents

Un petit Run As

 

Comparaison de registre (HKLM dans notre cas) entre deux serveurs

Côté fichiers de configuration, tout se trouve dans C:\Users\VotreUser\AppData\Roaming\ControlUp\ le répertoire ControlUp est créé automatiquement lors de la première utilisation de ControlUp.

Contenu du répertoire ControlUp

Contenu du fichier PublicConfiguration.xml (on y retrouve les hosts ajoutés dans la console)

La communication entre l’agent et la console se fait sur un port haut TCP en ramdom.

 

 En bref on a vraiment apprécié le tools, sa simplicité de mise en oeuvre,son ergonomie et surtout l’apport d’informations utiles lors de troubleshooting.

Tags: ,