Annonces Archive

2

Mise à Jour de XenApp_Check : 1.6

Cela faisait longtemps que nous n’avions pas fait de mise à jour de XenApp_Check  (05/09/2012), dans cette mise à jour nous avons rajouté des éléments demandés par certains d’entre vous (au passage merci à tous ceux qui nous proposent des idées d’upgrade 😉 ), XenApp_Check passe donc en 1.6.

Dans cette 1.6 nous avons rajouté  le seveur TS/RDS (la valeur remonte depuis le seveur exécutant XenApp_Check, dans la prochaine version il est prévu que tous les serveurs soient checkés par rapport au serveur exécutant XenApp_Check) et le nombre de Worker Groups dans la section “Général Détails”, nous avons rajouté la section “server type” qui permet de connaitre le nombre de serveurs physiques et/ou virtuel au sein d’une ferme.

La mise à jour 1.6 est pour l’instant porté sur XenApp_Check XA6x , la version XA5 sera rapidement mise à jour.

5

Test de VUEM bêta 2

Pour ceux qui ont eu la chance d’assister au Synergy-Barcelone 2012, vous êtes sans doute passé devant le stand Norskale (sisi vous savez ceux qui distribuaient des tee shirts à tout va, et donc au passage, assister à une démo de VUEM bêta 2 ? Et bien nous, on pense à ceux qui n’ont pas eu cette chance dans ce billet :).

Au travers de ce billet nous allons mettre en avant certaines features apparues depuis la V1 . Au passage durant notre test nous avons remonté deux bugs (problème d’affichage 32 bits et formatage incorrect du nombre de jours restant dans la licence), ces derniers ont été corrigés sous 24 h, Norskale n’aime pas les bugs (même sur une bêta 😉 ).

Notre plateforme de test est composé de deux Vm :

  • Windows 2008 R2 SP1 FR pour la console d’admin + broker (nous reviendrons sur ce nouveau rôle) (2 Vpcu – 4 Go de Ram – Disque 30 Go)
  • Windows Seven Sp1 Fr (1Vpcu – 2 Go de ram – Disque  30 Go).

L’architecture de VUEM est enrichie par l’arrivée du rôle de broker, le broker va permettre le multi-sites et donc d’éviter que tous les  agents communiquent avec le serveur SQL directement.

Une fois le broker configuré (page 25 du Quick Start Quid), il ne reste plus qu’à lancer la console d’administration, puis de se connecter sur le broker.


 

La console d’admin n’a plus rien à voir avec la V1, mais reste tout aussi intuitive et fonctionnelle.
La possibilité d’exporter/importer les actions ainsi que de créer des sites à partir de la console est très pratique.

 Nous passerons la partie actions qui avait été traitée lors du test de la V1, bien que de nombreuses options soient apparues comme par exemple  la possibilité de choisir la position d’un raccourci sur le bureau  (et ce n’est qu’un exemple).

La section Filter s’est enrichie d’une grand nombre de conditions :

Regardez l’ascenseur….. que du bon en plus 😉 .

La section  “System utilities” permet d’activer le Fast Logoff, de fixer un seuil de consommation CPU par un process, d’activer l’optimisation mémoire, de jouer avec des blacklist et whitelist process.

Sympa non ? 🙂

Dans la section “policies and Profiles”  il est possible de tuner le menu démarrer, forcer un thème/ style, cacher/interdire des lecteurs, désactiver l’accès à certains répertoires, configurer UPM  etc..

Restrictions dans le menu Démarrer

Mise en place d’exclusion UPM (tenant compte des best practice) des fichiers et répertoires
Une petite attention au bouton “Profile Cleaning”.


Possibilité de nettoyer les profiles UPM  🙂

 

Restrictions de lecteurs ainsi que la possibilité de cacher divers propriétés et d’empêcher l’acces à la registre et au cmd.

 

La section Advanced Setting quant à elle permet de configurer VUEM et ses agents.

Les nouvelles features de l’agent :

Il est désormais possible de gérer ses applications (au passage on peux y insérer des applications publiées) et imprimantes via l’agent (si autorisé dans VUEM)

En cas de problème l’utilisateur pourra envoyer un screesnhot au support 😉

 

Durant notre test les temps de login étaient en moyenne de 8 à 12 secondes, la solution s’est enrichie de nouvelles features tout en restant facile à mettre en place et à administrer (et c’est là selon l’atout de VUEM, outre le prix 😉 ).

Parmi les features testés lors de notre test nous avons particulièrement apprécié :

  • Gestion UPM
  • Gestion CPU/Mémoire
  • Broker
  • Gestion des applications et imprimantes via l’agent
  • Réduction temps de login
  • Nettoyage des profils UPM 
  • Possibilité pour l’utilisateur d’envoyer un screeshot au support

 

 


Tags: ,
0

Ports utilisés par Vdi-in-a-Box (5.1)

Récemment nous recherchions la liste de ports utilisés par Vdi-in-a-Box (notre recherche avait commencé ici), et bien cette dernière est disponible depuis le 12/10/2012 via la CTX135153.

Direction votre matrice de flux 😉

4

Envie d’un goodie Citrix ?

Alors direction le store Citrix 😉 .

 qui qu’en veux ?

Tags:
5

Test de ControlUp

Il y a quelques jours nous avons découvert ControlUp (mieux vaut tard que jamais car le tools a plus d’un an 😉 ) au détour d’un tweet. Nous avons tout de suite accroché le concept de console unifiée permettant de surveiller en temps réel un groupe de serveurs (ram, cpu, espace disque, écriture/lecture disque, charge XenApp, active session, disconnected session etc… , ainsi qu’une série d’informations et actions  importantes lors de troubleshooting.

Donc direction notre labs pour tester ControlUp. Le test commence très bien car ControlUp ne nécessite pas d’installation et les agents sont poussés via la console. La prise en main de ControlUp est facile et rapide, les informations sont rapidement accessibles. ControlUp est gratuit dans sa version Basic (avec une limite de 50 CCU), la version testée sur notre lab est la 1.3.1.249 sur un serveur Windows 2008 R2 sp1 Fr (2 vCPU, 4 go de ram).

Quelques features testées dans notre labs :

  • Comparaisons de valeurs/clés de registre entre des serveurs
  • Exécution de tâches en parallèle sur plusieurs serveurs. 
  • Import de clés/valeurs de registre
  • Prise en main à distance (shadows) RDP/ICA
  • Connection RDP sur un serveur
  • Gestion des services windows
  • Gestion des process (pskill, kill process, end process)
  • Visualisation des  journaux d’événements
  • Gestion des sessions utilisateurs (notamment avec la possibilité d’exécuter un process au sein d’une session, importer un fichier reg, screenshot dans la session)
  • Gestion des partages
  • Gestions des fichiers et dossiers
  • Magasin de mot de passe

La console lors de l’ouverture de ControlUp

Comparaison d’un même process sur deux serveurs différents

Un petit Run As

 

Comparaison de registre (HKLM dans notre cas) entre deux serveurs

Côté fichiers de configuration, tout se trouve dans C:\Users\VotreUser\AppData\Roaming\ControlUp\ le répertoire ControlUp est créé automatiquement lors de la première utilisation de ControlUp.

Contenu du répertoire ControlUp

Contenu du fichier PublicConfiguration.xml (on y retrouve les hosts ajoutés dans la console)

La communication entre l’agent et la console se fait sur un port haut TCP en ramdom.

 

 En bref on a vraiment apprécié le tools, sa simplicité de mise en oeuvre,son ergonomie et surtout l’apport d’informations utiles lors de troubleshooting.

Tags: ,
0

Quoi de neuf chez Virtuall Solutions (VUEM) ?

Quoi de neuf sur la planète VirtuAll Solutions ? Plein de choses.

En avant première tout d’abord VirtuAll Solutions laisse sa place à……………..  NORSKALE (alors il en jette pas un max le site 😉 ).

Bienvenu à NORSKALE et longue vie.

 

Maintenant tout ceci est bien beau, mais quid des clients ? on veut du lourd nous . Et bien c’est chose faite avec Leroy-Merlin pour 20000 utilisateurs (et c’est pas fini, vous en saurez plus rapidement).

Témoignage Leroy-Merlin , ils ont l’air satisfait non ? 🙂

 

Tags: ,
2

Interview de Pierre Marmignon (le papa de VUEM)

Pierre Marmignon (CTP) alias CitrixTools.net,VirtuAll Solutions et papa de VUEM nous fait le plaisir d’une petite entrevue via CTXBLOG.FR afin d’échanger sur son actualité et notamment sur celle de VUEM (nous avions réalisé deux billets sur VUEM juste avant sa sortie : Test de VUEM 1.1.15 bêta – Post 1/2 et Test de VUEM 1.1.15 bêta – Post 2/2).

Présentation de VUEM : VUEM est un outil de gestion/optimisation d’environnement utilisateurs.

Bonjour Pierre,  VUEM a maintenant un peu plus d’un an (sortie le 23 mars 2011), quel bilan tires- tu de l’année écoulée ?

Cela fait quelques mois que nous étions en mode « caché/stealth » et attendions de communiquer notre nouvelle solution de workspace et performance management au grand public.

Même si les versions précédentes de VUEM ont été déployées en production depuis de nombreuses années et que depuis fort longtemps je donne des outils à la communauté, le passage à un soft vraiment complet et payant était une étape importante .

Le retour des clients et des utilisateurs est très clair : ils adorent la solution et toutes ses nouvelles features. Il était aussi important pour eux que nous pérennisions les outils en leur donnant une dimension commerciale, montrions une roadmap, produit ambitieux et offrions formellement un support « Enterprise grade ».

Des clients importants (jusqu’à 27,000 utilisateurs) nous ont fait confiance après des POC techniques réussis face à nos compétiteurs. Et ceci alors que nous sommes une boîte française encore jeune.

Donc je voudrais  profiter de cette interview pour les remercier publiquement : ce sont eux et qui nous permettent d’avancer. Il faut une certaine forme de courage à une équipe informatique pour choisir la meilleure solution technique quand ce n’est pas encore un des leaders du marché.

Les Entreprises qui ont déployés ont des temps de login aux alentours des 10 secondes que cela soit sur des PC « fat » Win7 ou des environnements XenApp / XenDesktop, des baisses de tickets et de coût de supports très importants et de 20 à 25% d’utilisateurs en plus par serveurs.

Et tout cela en seulement quelques jours d’implémentation pour une solution extrêmement simple à manager par la suite. Plusieurs case-study sont d’ailleurs en cours de finalisation et seront publiés sous peu.

Tous ces gains sont observables  directement après une simple journée de POC.

Nous invitons toutes les organisations à nous contacter pour passer une seule journée avec VUEM: cela suffit pour obtenir aussitôt une excellente expérience utilisateur et des baisses de couts très significatives. 


Ton actualité semble riche en ce moment, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Cela fait à peine deux mois que nous somme sortis de « stealth mode » et finalisons la levée de fond.

Il est encore un peu tôt pour dévoiler le contenu de la prochaine version et de la roadmap mais nous allons montrer pas mal de nouveautés à Synergy Barcelone où nous aurons un stand et toute l’équipe de présente.

Il y a plein de choses dans les cartons mais l’idée est évidemment de continuer à fournir des solutions simples, efficaces et bien pricées ayant pour vocation d’adresser les gros problèmes récurrents des infrastructures desktop/utilisateurs.


De combien de personne est composée l’équipe VUEM ? allez-vous vous renforcez ?

Les nouvelles recrues arrivent en Septembre/Octobre pour former une équipe de 6-7 personnes avec un objectif d’être 15-20 d’ici un an.

Ca va plutôt vite et nous recrutons les meilleures compétences du marché en ventes, avant-vente et consulting.

Le développement n’est pas en reste avec désormais une équipe dédiée sur le sujet.

Beaucoup de ceux avec qui nous avons travaillé auparavant nous contactent et c’est super de remonter une équipe sur cette base.

En clair, n’hésitez pas à envoyer les CV  😀


Quelles sont les principales évolutions de VUEM depuis sa sortie ?

Question très large 😀  Comme tu as pu le constater dans tes tests la solution a gagné en fonctionnalités et en performances.

La nouvelle interface est beaucoup plus attrayante (exit le look brut de décoffrage initial) et permet de conserver une grande intuitivité tout en intégrant les nombreuses nouveautés .

Mais cette partie interface n’est que le côté le plus visible du changement ! L’architecture interne a elle aussi évolué dans le but de fournir toujours plus de fonctionnalités tout en maintenant un critère essentiel à nos yeux : la performance !

La dernière version de VUEM apporte tellement d’évolutions majeures que le soft est à peine reconnaissable pour ceux qui l’utilisaient auparavant : Elimination des GPO, perf management, contextualisation, scalabilité « Enterprise grade », très très très rapide, etc…

On obtient une tonne de bénéfices :

  • Systématiquement aux alentours de 10s de temps de login sur tous les desktops physiques (le bon vieux et fidèle  Win 7 , Win 8 ou même XP instalé localement) ou virtuels (applications publiées XenApp, hosted desktops ou VDI)  
  • Une réduction drastique du temps consacré à l’administration des postes utilisateurs à travers une solution simple que même l’admin le plus débutant maitrise en quelques heures.
  • Des temps de réaction des applis quasi instantanés
  • Et… 20-25% d’utilisateurs en plus par serveur sous XenApp, RDS ou VDI

Donc une expérience utilisateur top niveau accompagnée d’une réduction des couts importante et immédiate.

Tout ça pour € 28 par user prix liste et implémenté complètement en quelques jours. Imbattable.  


Quelles sont les futures évolutions de VUEM ?

La gestion du profil reste un problème dans les environnements Windows fat, nous allons amener une solution simple et pragmatique à nos clients sans refaire les erreurs commises par les solutions qui étaient disponibles jusqu’à présent sur le marché.

VUEM va aussi étendre ses aspects self-service pour encore améliorer l’expérience utilisateur et baisser les coûts de support.

Puis aussi s’étendre côté serveur… etc…

Les équipes de dev sont en train de plancher sur tout ça et il y a un peu de boulot.  

Quels clients ont déjà fait confiance à VUEM ?

Du très grand compte à la PME ont acheté VUEM: pour l’instant de 27,000 utilisateurs à 10 users… Les 27,000 users sont chez Leroy Merlin avec 20,000 hosted desktop XenApp et 7,000 postes Windows fat.

VUEM est aussi en production sur des dizaines de sites depuis parfois des années (avant même sa première release publique) dans ces versions précédentes, ce qui a contribué à finaliser une plateforme super stable, robuste et simple .  


VUEM est-il toujours gratuit et va-t-il le rester ? quel est son mode de licensing ?

Nous conservons une licence gratuite mais limitée pour les organisations qui avaient du mal à s’équiper à la base. Et nous  continuons à contribuer activement à la communauté, mais avec encore plus de ressources que moi et moi-même développant tout seul dans ma cave J.

Maintenant, il est évident que la situation actuelle est différente de la dizaine d’années précédentes où je fournissais des outils gratuits à la communauté.

Aujourd’hui nous sommes devenus un éditeur à part entière et notre objectif est de croître tout en pérennisant notre société et nos solutions.

Et nous le faisons en vendant des logiciels simples, efficaces et bien pricés. Des logiciels qui rendent les infra super performantes sans avoir besoin d’être un top expert

Des logiciels qui apportent une valeur claire et immédiate à nos clients.


Que devient CitrixTools.Net, notamment sa suite d’outils comme par exemple xenapp clooning tools, xenapp session cleaner ? Ces outils vont-ils restés gratuits ?

Oui, tout cela reste gratuit. Tout le monde les adore et j’en suis très fier.   


As-tu d’autres projets dans les cartons ?

Plus de soft d’industrialisation d’infrastructure ultra puissants, super simple à implémenter/utiliser et à un prix qui les rend une évidence pour toutes les organisations. Et on vous prépare une bombe vers la fin de l’année 🙂 .


Un petit mot pour la communauté française ?

La Communauté est vraiment super et rend énormément à ceux qui comme moi s’y investissent pleinement.

Nous voulons continuer à contribuer !

Nous sommes tous des passionnés et je voudrais inviter tout le monde à lever le poing et à refuser les environnements pas terribles, à dire non aux infras qui ne sont pas au top ! Envoyez-nous un mail si vous êtes bloqués par un problème critique ou si votre expérience utilisateur n’est pas ce qu’elle devrait être ! Faites nous signe pour parler de votre projet de desktop nouvelle génération ! On peut vous aider à avoir un résultat réellement spectaculaire, facilement, super vite et pour peu de budget.

Au plaisir de vous voir tous à Synergy Barcelone !


Merci Pierre et à très bientôt.

 
Tags:
0

Rachat de ByteMobile par Citrix

Citrix vient de racheter ByteMobile (spécialiste de l’optimisation réseau mobile),  voir le billet sur lemondeinformatique.fr .

Un rapide coup d’oeil sur wiki et on s’aperçois que le rythme de rachat est très soutenu 🙂 .

  • In September 1997, Citrix acquired DataPac for $5 million[15]
  • In January 1998, Citrix purchased the NTrigue product from Insignia[16]
  • In June 1998, Citrix acquired APM[17]
  • In July 1998, Citrix acquired VDOnet for $8 million[17]
  • In July 1999, Citrix acquired ViewSoft for $32 million[17][18]
  • In February 2000, Citrix acquired Innovex Group for $48.7 million[19]
  • In March 2001, Citrix acquired Sequoia Software Corporation,[20] a Columbia, MD, maker of XML-based portal software.
  • In December 2003, Citrix bought Expertcity of Santa Barbara, CA, developer of the Web-hosted portable desktop product GoToMyPC and online meeting platformGoToMeeting.[21] Expertcity became Citrix’s Citrix Online division.
  • In November 2004, Citrix bought a San Jose, CA, company, Net6.[22]
  • In June 2005, Citrix acquired Netscaler,[23] a Santa Clara, CA, manufacturer of network appliances, for about $300 million in cash and stock.
  • In November 2005 Citrix bought Teros,[24] a Sunnyvale, CA, producer of web application firewalls.
  • In May 2006, Citrix acquired Reflectent,the product Spectacle was then relabeled as Citrix EdgeSight.
  • On August 7, 2006 Citrix bought Orbital Data based in San Mateo, California.
  • In December 2006, Citrix announced an agreement to buy Ardence Inc., resulting in the product Citrix Provisioning Services.
  • In February 2007, Citrix acquired Aurema, developer of a CPU and memory management product [25], resulting in the addition of a CPU management feature to Citrix’s main product XenApp.
  • In September, 2007, Citrix acquired QuickTree, a privately-held XML and Web Services Firewall company.
  • In October 2007, Citrix acquired XenSource, developer of the virtualization product XenServer that is based on the open source Xen Hypervisor.[26]
  • In May 2008, Citrix acquired the sepagoProfile product from sepago.[27]
  • In November 2008, Citrix acquired Vapps.[28]
  • In August 2010, Citrix acquired VMLogix Inc., a virtualization automation and management company.[29]
  • In February 2011, Citrix closes acquisition of Netviewer [30]
  • In 2011, Citrix acquired Ems-Cortex
  • In June 2011, Citrix acquired Kaviza, now resulting in a product called VDI-in-a-box
  • In July 2011, Citrix acquired Cloud.com
  • In August 2011, Citrix acquired RingCube
  • In October 2011, Citrix acquired ShareFile
  • In October 2011, Citrix acquired App-DNA
  • In April 2012, Citrix acquired Podio [31]
  • In May 2012, Citrix acquired Virtual Computer
  • In June 2012, Citrix acquired Bytemobile
Tags:
4

White paper : Operations Guide – Monitoring

Si vous recherchez des informations sur qui et quoi monitorer sur vos ferme XenApp, Citrix vient de sortir un white paper fort intéressant : “Operations Guide – Monitoring“.

0

Agent Edgesight 5.4 (XenApp 6.5) “fuite mémoire”

Bonne nouvelle, pour ceux qui comme nous rencontrent un problème de fuite mémoire (leak memory) sur vos Xenapp 6.5 avec des agents Edgesight 5.4,  un fix privé ( XA650W2K8R2X64019) est  disponible chez Citrix et semble solutionner le problème , reste plus qu’à contacter le support pour l’obtenir (depuis le temps qu’ons attend ce fix 🙂 ).

Merci à Julien pour l’info 😉 .

Le trhead où on cause leak memory sous XenApp 6.5 est ici.

————————-
MAJ :  22/04/2012
————————-
Depuis l’installation du XA650W2K8R2X64019 nous ne rencontrons plus de problème leak memory.